En voir plus

 

 

... L'oeil est le reflet de l'âme et le reflet du corps... 

 

 

L'iridologie a été découvert et transmis par IGNAS VON PECZELI au début du 19 ème siècle.

Aujourd’hui l’iridologie moderne à largement évoluée, des médecins s’en servent mais bien plus couramment utilisé par les naturopathes.

 

L’iridologie est une approche préventive de la maladie, c’est une projection de l’ensemble de l’organisme au niveau de l’iris de l’œil.

 

L’œil fait une réponse réflexe des organes et les signes iriens qui s’y inscrivent sont présents avant même qu’une pathologie soit décelable cliniquement.

 

En iridologie, les signes précèdent le symptôme (signe présent au niveau de l'organisme en réponse à une maladie).

 

Nos yeux nous donnent des informations sur nos faiblesses et organes.

 

En fonction des colorations, des taches, des lignes, des reliefs, plis, localisation on en déduira une prédisposition ou tendance en terme de santé.

 

 

Ces observations permettent de préciser le type de terrain du sujet sur :

 

Le système nerveux

  • circulatoire

  • organique

  • faiblesse de certains organes

  • vitalité

  • terrain

 

A quoi sert l'iridologie?

 

A prendre des mesures préventives, ce que la naturopathie pourra vous aider à faire.

 

  • Redresser votre terrain

  • Adapté une hygiène alimentaire personnalisé

  • Vous conseiller pour des traitement naturels adaptés

 

Par conséquent:

 

Une diminution des facteurs de risque de maladie.

 

 

Déroulement d’une séance

 

 

L’iridologue observe vos iris à l’aide d’un iridoscope (loupe lumineuse, appareil photo adapté ou iridoscope à mentonnière). C’est un matériel de précision mais qui n’utilise pas de rayons.

 

__________________________________

 

Attention : l’iridologie ne peut-être utilisée pour diagnostiquer une maladie et ne se substitue pas à un bilan médical. Ce n’est pas non plus un bilan ophtalmique. Elle permet, par exemple, de détecter un dysfonctionnement organique (ex : un foie paresseux) mais ne pourra pas nommer la maladie (ex : hépatite, cirrhose…). Vous devrez donc consulter votre médecin pour un diagnostic et une prise en charge médicale.

 

  •  N’arrêtez jamais votre traitement médical : si vous suivez déjà un traitement médical, aucun iridologue ou naturopathe sérieux ne vous demandera de l’arrêter ! Il travaillera en parallèle afin de diminuer d’éventuels effets secondaires et toujours dans le but de stimuler votre énergie vitale et votre capacité naturelle d’auto-guérison.